traitement d'images caméras

traitement d'images caméras

Trois fonctionnalités peuvent être prises en charge par les caméras réseau IP pour améliorer la qualité des images : compensation de contre-jour, zones d'exposition et gamme dynamique étendue.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

samedi 24 octobre 2020
Traitement d'Images
Améliorer la qualité de l'image

Trois fonctionnalités peuvent être prises en charge par les caméras réseau en vue d'améliorer la qualité des images : la compensation de contre-jour, les zones d'exposition et la gamme dynamique étendue.

Compensation de contre-jour

Bien que la fonction d'exposition automatique d'une caméra tente de faire en sorte que la luminosité d'une image apparaisse comme le verrait l'oeil humain, elle peut facilement être trompée. Un fort contre-jour peut plonger les objets au premier plan dans la pénombre. Les caméras réseau équipées de la fonction de compensation de contre-jour tente d'ignorer les zones limitées à fort éclairage, comme si elles étaient absentes. Cela permet de bien voir les objets au premier plan, bien que les zones très lumineuses se retrouvent surexposées. De telles conditions d'éclairage peuvent également être gérées en augmentant la gamme dynamique de la caméra.

Zones d'exposition

Outre la gestion des zones limitées présentant une forte illumination, la fonction d'exposition automatique d'une caméra réseau doit également décider de la partie d'une image qui doit déterminer la valeur d'exposition.

Par exemple, le premier plan (en général la partie inférieure de l'image) peut contenir des informations plus utiles qu'un arrière-plan tel que le ciel (en général la partie supérieure de l'image). Les zones les moins importantes d'une scène ne doivent pas déterminer l'exposition globale.

WDR – Wide dynamic range (Gamme dynamique étendue)

Certaines caméras réseau offrent la fonction de WDR afin de gérer une large plage de conditions d'éclairage dans une scène. Dans les endroits extrêmement clairs ou sombres ou en cas de contre-jour lorsqu'une personne se trouve devant une fenêtre très claire, une caméra ordinaire produira une image sur laquelle les objets des zones foncées seront à peine visibles.

La gamme dynamique étendue permet de résoudre ce problème grâce à des techniques telles que l'utilisation d'expositions différentes pour les différents objets d'une scène, afin que les objets des zones claires et sombres soient visibles.

Retour en haut de page