fonctionnalités systèmes gestion

fonctionnalités systèmes gestion

Un système de gestion vidéo peut prendre en charge de nombreuses fonctionnalités. Affichage simultané, enregistrement vidéo audio, gestion d'événements, administration et gestion de caméra, recherche de l

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

samedi 24 octobre 2020
Fonctionnalités des Systèmes
Prise en charges de nombreuses fonctionnalités

Un système de gestion vidéo peut prendre en charge de nombreuses fonctionnalités. Voici quelques-unes des plus courantes :

  • Affichage simultané d'images vidéo de plusieurs caméras
  • Enregistrement vidéo et audio
  • Fonctions de gestion d'événements, y compris des fonctions de vidéo intelligente telles que la détection de mouvement vidéo
  • Administration et gestion de caméra
  • Options de recherche et lecture
  • Contrôle d'accès utilisateur et journalisation de l'activité (audit).
Visualisation

L'une des fonctions clés d'un système de gestion vidéo est de permettre la visualisation de vidéo en direct et enregistrée de manière efficace et conviviale. La plupart des applications de gestion vidéo permettent à plusieurs utilisateurs de visualiser les images vidéo dans différents modes, tels que la vue fractionnée (pour afficher les images de plusieurs caméras en même temps), le plein écran ou l'affichage séquentiel (dans lequel les vues de différentes caméras sont affichées les unes après les autres).

De nombreux logiciels de gestion vidéo proposent également une fonctionnalité de lecture multi- caméra, qui permet aux utilisateurs d'afficher des enregistrements simultanés de différentes caméras. Ils peuvent ainsi disposer d'une image complète d'un événement, ce qui peut être utile durant une enquête. Parmi les autres fonctionnalités disponibles, citons l'affichage et le mappage multi-moniteur, qui superpose des icônes de caméras représentant les emplacements des caméras sur un plan de bâtiment ou une région géographique.

Multi-flux

Les produits de vidéo sur IP sophistiqués offrent la fonctionnalité multi-flux, selon laquelle plusieurs flux vidéo provenant d'une caméra réseau ou d'un encodeur vidéo peuvent être configurés individuellement avec différentes fréquences d'images, formats de compression et résolutions, et envoyés à différents destinataires. Cette capacité permet d'optimiser l'utilisation de la bande passante réseau.

Enregistrement vidéo

Avec un logiciel de gestion vidéo, les images vidéo peuvent être enregistrées manuellement, de manière continue et par déclencheur (mouvement ou alarme), et des enregistrements continus et déclenchés peuvent être planifiés pour s'exécuter à des horaires spécifiques chaque jour de la semaine. L'enregistrement continu requiert généralement davantage d'espace disque que l'enregistrement déclenché par une alarme. Un enregistrement déclenché par une alarme peut être activé par la détection de mouvement vidéo ou par des entrées externes, par le biais du port d'entrée d'une caméra ou d'un encodeur vidéo. Avec les enregistrements planifiés, il est possible de définir des horaires à la fois pour les enregistrements continus et pour les enregistrements déclenchés par une alarme ou par le mouvement.

Une fois le type d'enregistrement sélectionné, la qualité des enregistrements peut être déterminée en sélectionnant le format vidéo (par exemple H.264, MPEG-4, Motion JPEG), la résolution, le niveau de compression et la fréquence d'images. Ces paramètres affecteront la quantité de bande passante utilisée, ainsi que l'espace de stockage requis.

Les produits de vidéo sur IP peuvent avoir des capacités de fréquences d'images différentes, en fonction de la résolution. L'enregistrement et/ou la visualisation à une fréquence d'images maximale (30 images par seconde pour la norme NTSC et 25 images par seconde pour la norme PAL) sur toutes les caméras et à tout moment est beaucoup plus que ce qu'il ne faut pour la plupart des applications. Dans des conditions normales, la fréquence d'images peut être définie à une valeur inférieure (par exemple de une à quatre images par seconde) afin de réduire sensiblement les exigences de stockage. En situation d'alarme, par exemple en cas de déclenchement de la détection de mouvement vidéo ou d'un capteur externe, un flux distinct avec une fréquence d'images plus élevée peut être enregistré et envoyé.

Enregistrement et stockage

La plupart des logiciels de gestion vidéo utilisent le système de fichiers Windows standard pour le stockage ; tout lecteur système ou lecteur réseau peut donc être utilisé pour le stockage des images vidéo. Un logiciel de gestion vidéo peut autoriser plusieurs niveaux de stockage ; par exemple, les enregistrements sont effectués sur un disque dur principal (le disque dur local) et l'archivage s'effectue sur des disques locaux, des lecteurs réseau ou des lecteurs distants. Les utilisateurs peuvent être en mesure de spécifier la durée de conservation des images sur le lecteur principal avant leur suppression automatique ou leur déplacement vers le lecteur d'archivage. Ils peuvent également empêcher la suppression automatique des images vidéo déclenchées par un événement en les marquant ou les verrouillant dans le système.

Gestion d’événements et vidéo intelligente

La gestion d'événements concerne l'identification ou la création d'un événement déclenché par des entrées, qu'il s'agisse de fonctionnalités intégrées aux produits de vidéo sur IP ou d'autres systèmes tels que des terminaux de point de vente ou un logiciel de vidéo intelligente, ainsi que la configuration du système de vidéosurveillance sur IP de façon à répondre automatiquement à l'événement, par exemple en enregistrant les images vidéo, en envoyant des notifications d'alerte et en activant différents éléments tels que des portes et des lampes.

Les fonctionnalités de gestion d'événements et de vidéo intelligente peuvent être utilisées conjointement de sorte qu'un système de vidéosurveillance utilise la bande passante et l'espace de stockage de manière plus efficace. Il n'est pas nécessaire de surveiller les caméras en direct à tout moment puisque des notifications d'alertes peuvent être envoyées aux opérateurs lorsqu'un événement est déclenché. Toutes les réponses configurées peuvent être activées automatiquement, ce qui améliore les temps de réponse. La gestion d'événements aide les opérateurs à contrôler davantage de caméras.

Les fonctionnalités de gestion d'événements et de vidéo intelligente peuvent être intégrées à un produit de vidéo sur IP ou à un logiciel de gestion vidéo. Un logiciel de gestion vidéo est également capable de tirer parti d'une fonctionnalité de vidéo intelligente intégrée à un produit de vidéo sur IP. Dans ce cas-là, la fonctionnalité de vidéo intelligente, telle que la détection de mouvement vidéo ou de détérioration de caméra, peut être assurée par le produit de vidéo sur IP et signalée au logiciel de gestion vidéo, qui peut alors prendre les mesures nécessaires. Ce processus offre de nombreux avantages :

  • Il autorise une utilisation plus efficace de la bande passante et de l'espace de stockage, puisqu'il n'est pas nécessaire qu'une caméra envoie en permanence des images vidéo à un logiciel de gestion vidéo pour l'analyse des événements potentiels. L'analyse est effectuée au niveau du produit de vidéo sur IP et les flux vidéo sont envoyés pour l'enregistrement et/ou la visualisation uniquement lorsqu'un événement se produit.
  • Il n'est pas nécessaire que le serveur de gestion vidéo ait une capacité de traitement très puissante, ce qui permet de réduire les coûts. L'exécution d'algorithmes de vidéo intelligente consomme beaucoup de ressources de processeur.
  • Une évolutivité est possible. Lorsqu'un serveur exécute des algorithmes de vidéo intelligente, seules quelques caméras peuvent être gérées simultanément. Le fait d'avoir une fonctionnalité intelligente intégrée à la caméra réseau ou à l'encodeur vidéo permet de bénéficier d'un temps de réponse rapide et de gérer un très grand nombre de caméras de manière proactive.

Déclencheurs d'événements

Un événement peut être planifié ou déclenché. Les événements peuvent être déclenchés par les éléments suivants :

  • Déclencheur manuel : un opérateur peut utiliser des boutons pour déclencher manuellement un événement.
  • Port(s) d'entrée : les ports d'entrée d'une caméra réseau ou d'un encodeur vidéo peuvent être connectés à des périphériques externes tels que des capteurs de mouvement ou des interrupteurs de portes.
  • Détection de mouvement vidéo : il est possible de déclencher un événement lorsqu'une caméra détecte certains mouvements dans sa fenêtre de détection de mouvement.
  • Détection des tentatives de détérioration de la caméra : cette fonctionnalité, qui permet à une caméra de détecter toute obstruction intentionnelle de son objectif, tout déplacement ou perte de mise au point, peut être utilisée pour déclencher un événement.
  • Déclencheur audio : permet à une caméra avec prise en charge audio intégrée de déclencher un événement en cas de détection d'un signal audio au-dessous ou au-dessus d'un certain seuil.
  • Température : il est possible de déclencher un événement lorsque la température passe en dehors de la plage de fonctionnement d'une caméra.

Réponses

Un produit de vidéo sur IP ou un logiciel de gestion vidéo peut être configuré de façon à répondre aux événements à tout moment ou seulement à certaines heures. Voici quelques-unes des réponses pouvant être configurées en cas de déclenchement d'un événement :

  • Envoi d'images ou enregistrement de flux vidéo vers des emplacements spécifiques et à une fréquence d'images spécifique. Lors de l'utilisation de la fonctionnalité de déclenchement d'événement dans l'interface Web d'un produit de vidéo sur IP, seules des images JPEG peuvent être envoyées. Lors de l'utilisation d'un logiciel de gestion vidéo, un flux vidéo avec un format de compression (H.264/MPEG-4/Motion JPEG) et un niveau de compression spécifiés peut être demandé au produit de vidéo sur IP.
  • Activation du port de sortie : les ports de sortie d'une caméra réseau ou d'un encodeur vidéo peuvent être connectés à des périphériques externes tels que des alarmes.
  • Envoi de notification par messagerie électronique : permet de signaler aux utilisateurs qu'un événement s'est produit. Une image peut également être jointe au message.
  • Envoi de notification HTTP/TCP : cette alerte est envoyée à un système de gestion vidéo, qui peut ensuite par exemple commencer un enregistrement.
  • Accès à un réglage PTZ prédéfini : cette fonctionnalité peut être disponible avec les caméras PTZ ou dômes PTZ. Elle permet de diriger la caméra vers une position spécifique, par exemple une fenêtre, où un événement se produit.
  • Envoi d'un SMS (Short Message Service) avec informations textuelles concernant l'alarme ou d'un MMS (Multimedia Messaging Service) avec image montrant l'événement.
  • Activation d'une alerte audio sur le système de gestion vidéo.
  • Affichage d'une fenêtre contextuelle montrant l'image d'une caméra où un événement a été déclenché.
  • Affichage de procédures devant être suivies par l'opérateur.

Il est également possible de définir des tampons d'images pré-alarme et post-alarme, ce qui permet à un produit de vidéo sur IP d'envoyer une séquence vidéo d'une durée spécifique et à une fréquence d'images spécifique, capturée avant et après le déclenchement de l'événement. Cette fonctionnalité peut aider à obtenir une vision globale de l'événement.

Ports d'entrée/sortie

L'une des fonctionnalités propres aux caméras réseau et aux encodeurs vidéo, dont ne disposent pas les caméras analogiques, est leurs ports d'entrée/sortie (E/S) intégrés. Ces ports permettent de raccorder un produit de vidéo sur IP à des périphériques externes et de gérer ces derniers par le biais d'un réseau. Par exemple, il est possible de faire en sorte qu'une caméra réseau ou un encodeur vidéo connecté à un capteur d'alarme externe via son port d'entrée n'envoie des images vidéo qu'en cas de déclenchement du capteur. L'éventail de périphériques pouvant être connectés au port d'entrée d'un produit de vidéo sur IP est quasiment infini. La règle de base est que tout équipement capable de passer d'un circuit ouvert à un circuit fermé est susceptible d'être relié à une caméra réseau ou un encodeur vidéo. La fonction première d'un port de sortie de produit de vidéo sur IP est de déclencher des périphériques externes, soit de façon automatique, soit par contrôle distant via un opérateur ou une application.

Type de périphérique

Description

Utilisation

Contact pour porte Simple commutateur magnétique qui détecte l'ouverture de portes ou fenêtres. En cas d'interruption du circuit (ouverture de la porte), des images/ vidéos et des notifications peuvent être envoyées depuis la caméra.
Détecteur infrarouge passif Capteur de détection de mouvement basé sur l'émission de chaleur. En cas de détection de mouvements, le détecteur interrompt le circuit et des images/vidéos et des notifications peuvent être envoyées depuis la caméra.
Détecteur de bris de vitre Capteur actif qui mesure la pression atmosphérique à l'intérieur d'une pièce et détecte les baisses de pression soudaines. (Le capteur peut être alimenté par la caméra.) En cas de baisse de pression, le détecteur interrompt le circuit et des images/vidéos et des notifications peuvent être envoyées depuis la caméra.

 

Type de périphérique

Description

Utilisation

Relais de porte Relais (solénoïde) contrôlant l'ouverture et la fermeture des verrouillages de portes. Le verrouillage/déverrouillage d'une porte peut être contrôlé par un opérateur distant (via le réseau) ou constituer une réponse automatique à un événement d'alarme.
Sirène Sirène programmée pour retentir lorsqu'une alarme est détectée. Le produit de vidéo sur IP peut activer la sirène soit s'il y a détection de mouvements par le détecteur de mouvements vidéo, soit sur la base des "informations" envoyées depuis l'entrée numérique.
Système d'alarme/ intrusion Système de sécurité par alarme, contrôlant en permanence un circuit d'alarme devant rester fermé ou ouvert. Le produit de vidéo sur IP peut s'intégrer comme élément du système d'alarme : il sert alors de capteur et permet de déclencher les transmissions vidéo en fonction d'événements.

 

Détection de mouvement vidéo

La détection de mouvement vidéo est une fonctionnalité courante des systèmes de gestion vidéo. Elle consiste à définir l'activité d'une scène en analysant les données de l'image et en déterminant les différences entre une série d'images. Grâce à elle, la détection de mouvement est possible dans n'importe quelle partie du champ de vision d'une caméra. Les utilisateurs peuvent configurer plusieurs fenêtres "incluses" (zones spécifiques du champ de vision d'une caméra dans lesquelles le mouvement doit être détecté) et fenêtres "exclues" (zones dans une fenêtre "incluse" qui doivent être ignorées). La détection de mouvement vidéo aide à affecter un ordre de priorité aux enregistrements, réduit la durée des séquences vidéo enregistrées et facilite la recherche d'événements.

Alarme de détérioration

Cette fonctionnalité de vidéo intelligente, intégrée à de nombreux produits de vidéo sur IP Axis, peut être utilisée comme déclencheur d'événement en cas de manipulation d'une caméra, par exemple lorsqu'elle est redirigée de façon accidentelle, bloquée, déréglée, endommagée ou si quelqu'un pulvérise de la peinture dessus ou la recouvre intentionnellement. Sans cette détection, le champ d'application des caméras de surveillance peut être sérieusement réduit.

Administration et fonctionnalités de gestion

Toutes les applications de gestion vidéo permettent d'ajouter et de configurer des paramètres de caméra de base, y compris la fréquence d'images, la résolution et le format de compression, mais offrent également des fonctionnalités avancées telles que la découverte de caméra et une gestion complète des périphériques. Plus un système de vidéosurveillance croît en taille, plus il est important d'être en mesure de gérer les périphériques réseau de manière efficace. Les logiciels qui aident à simplifier la gestion des caméras réseau et des encodeurs vidéo dans une installation proposent souvent les fonctionnalités suivantes :

  • Repérage et affichage de l'état de connexion des périphériques vidéo sur le réseau
  • Définition des adresses IP
  • Configuration d'une ou plusieurs unités
  • Gestion des mises à jour des microprogrammes de plusieurs unités
  • Gestion des droits d'accès des utilisateurs
  • Mise à disposition d'une fiche de configuration permettant aux utilisateurs de disposer, à un emplacement unique, d'une vue d'ensemble de toutes les configurations de caméras et d'en registrement.
Sécurité

La sécurité constitue un aspect important de la gestion vidéo. Un produit de vidéo sur IP ou un logiciel de gestion vidéo doit permettre la définition des éléments suivants :

  • Utilisateurs autorisés
  • Mots de passe
  • Différents niveaux d'accès utilisateur, par exemple :
    • Administrateur : accès à toutes les fonctionnalités
    • Opérateur : accès à toutes les fonctionnalités hormis certaines pages de configuration
    • Visionneur : accès uniquement aux images vidéo en direct provenant de certaines caméras
Retour en haut de page